Présentation de la formation First Worldwide Drone Summer Program – 20 juin 2016 @ 18h30 – Aix-en-Provence

La Filière drones 200% de croissance pour tous les métiers

Présentation le 20 juin 2016 de la formation First 'Worldwide Drone Summer Program' qui a lieu du 11 au 29 juillet 2016

Avec des témoignages d’industriels et de dronistes

Les 9 métiers de demain :

1. Responsable innovation drone

2. Configurateur de drones

3. Opérateur de drones et offres de service :

4. Programmateur de drones

5. Administrateur de plan de vol

6. Analyste Big Data et utilisateurs de Data Mining

7. Business Développer

8. Directeur/Responsable avant-vente

9. Mainteneur du système drone

First Worldwide Drone Summer Program
Drones : une nouvelle vision

OBJECTIF : Acquérir des compétences en
Innovation, Leadership, Conception et Design Industriel

QUAND : 3 semaines, du 11 AU 29 juillet, à Aix-En-Provence
Présentiel classique, e-learning ou formation continue

QUI : à partir de bac + 2 en français et en anglais

uniquement 120 places, sur dossier,
clôture des inscriptions le 30 juin
dans la limite des places disponibles.

29 juillet : Gala de clôture

Présentation des résultats aux industriels et décideurs économiques
Remise des prix, 3 drones professionnels DJI Phamtom IV
Carrefour de l’Emploi Drone

Avec 200% de croissance, les drones terre-air-mer transforment tous les domaines. La France est leader et particulièrement la Provence avec 70% des offres. Des exemples : photos et vidéos ; sécurité ; sauvetage par air ou en mer ; inspection à distance ; livraison stratégique...

Ces nouveaux métiers passionnants nécessitent des connaissances simples, de l’enthousiasme, de l’esprit d’équipe et de l’interdisciplinarité : analyse besoins, méthodes dinnovation; leadership; technologies embarquées; pilotage; la relation clients et leurs évolutions...

le 20 juin 2016 à 18h30

18h15 : Accueil 18h30 : Présentation des projets et enjeux 19h00 : les clés du Summer Programm 19h30 : Questions - Réponses 20h00 : Cocktail

Conférence – 9 mai 2016 @ 18h30 – Arts et Métiers – Paris

Drones : quelles opportunités pour la maintenance opérationnelle ?

La Cité de l’Air-PhiléApolis est heureuse de vous inviter à la conférence qui touche
un des usages prometteurs pour les drones tant pour la rentabilité que pour les nouveaux possibles.

Réduire ses coûts d’inspection et de préparation d’interventions est l’une des préoccupations permanente de tout responsable de maintenance. Valider une hypothèse technique, préparer un budget, évaluer l’état d’un équipement, inspecter préventivement des installations, autant de missions que les drones réalisent déjà pour des industriels de toute taille. Au-delà du phénomène de mode, les drones sont aujourd’hui une alternative à la mise en place de moyens d’accès temporaires, parfois lourds à gérer.

Vision économique ? Pertinence pratique ? Moyens de mise en œuvre ? Cette conférence organisée par le Groupe Professionnel « Maintenance et Fiabilité » vous permettra de confronter les avis et expériences réels d’utilisateurs de drones, d’un fabricant/opérateur français et d’un prestataire développant de nouveaux services liés à cette technologie.

Carrefour d’échange d’expériences et d’idées, nous illustrerons au travers d’exemples concrets en quoi les drones répondent aux attentes des responsables maintenance, et comment aborder ce nouvel outil opérationnel.

Intervenants

  • PhiléApolis / Cité de l’Air
    Camille GRENIER, Manager du Business Accelerator de la Cité de l’Air. L’attente du marché maintenance international des drones terre-air-mer. Marchés et structuration de la filière. Grille de lecture sur le marché et ses acteurs.
  • EDF
    Christine Baze, Directrice Agence Durance Méditerranée Coline BROTHIER, Chargée d’affaires – Responsable du pôle Drones Des applications concrètes pour la maintenance opérationnelle d’installations industrielles.
  • Canal de Provence
    Jean-François PUIGT, direction technique de l’eau service methodes et procédés
  • Xamen Technologies
    Thibault SERGENT, Directeur commercial Vision et témoignage d’un fabricant de drones français. Xamen technologies est le concepteur et l’opérateur du premier drone capable d’évoluer en zone ATEX (zone à risque d’explosion lié à la présence de gaz et/ou vapeurs). Ce drone s’adresse aux pétroliers, aux méthaniers, aux industriels du secteur de la chimie et aux spécialistes de la maintenance de leurs sites.
  • Société de service pour prestation aux PME :
    L’utilisation des drones n’est pas réservée aux grands groupe industriels.

Infos pratiques

le 09/05/2016 à 18h30
Société des ingénieurs Arts et Métiers, 9 bis, avenue d’Iéna 75016 PARIS
Tél. : +33 (0)1 40 69 27 00

mardi 2 février 2016 De 18h30 à 21h00 Table ronde participative. Drones : Accélérateur de business ? Entre transfert de technologies et nouveaux métiers, raccourcir le chemin vers l’employabilité.

LIEU : Arts & Métiers ParisTech campus Aix-En-Provence 2, cours des Arts & Métiers, Aix en Provence
PARKING : intérieur de l’école !

18h15 : Accueil.
18h30 : Présentation du Mastère Spécialisé®.
18h40 : Présentation du Business Accelerator.
18h50 : Table ronde.
19h50 : Questions - Réponses.
20h15 : Stands DPS (simulateurs de vols)
et EXAMETRICS (drones flottants et volants).
20h30 : Cocktail.

SUJET : Drones : Accélérateur de business ?
Entre transfert de technologies et nouveaux métiers, raccourcir le chemin vers l’employabilité.
Show Drones - Simulateurs assuré par DPS Drone Provence Service.
Renseignements : Thierry Perpere, +33(0)652071991
Entrée gratuite.
1er MS Drone en France.
Inscription obligatoire plan vigipirate.
Les Arts & Métiers et la Cité de l’Air se sont rassemblés pour créer un outil de formation dédié aux nouveaux métiers liés à l'utilisation d'objets à commande déportée (Drones-Robots). C’est la concrétisation agile du génie français exportant de la création de valeur, et important des demandes clients et de l'expertise.
Table ronde Jean-François Puigt, Société du Canal de Provence, EDF, KPMG, Me Geneviève Maillet, Bâtonnier élue de Marseille, Lionel Willaert, DG Droneperf, Philippe Veron, Arts & Métiers, Edhec EMSE Gardanne, AMU...
« Comment vivre sans inconnu devant soi ?» écrivait René Char, cité par Pierre Boulez qui rajoutait « l’inconnu est au cœur de la création ».
Les trois grandes ruptures contemporaines, technologie-marché-élèves, nous amènent à créer le futur. Pour y répondre La Cité de l’Air surfe sur la vague, sur les nuages, des drones-robots-objets connectés et développe depuis 2 ans un écosystème mondial. Deux solutions concrètes sont désormais opérationnelles :
1- Avec les Arts & Métiers, le 1er Mastère Spécialisé drone : «Créateur de Solutions Drones». Celui-ci réunit les écoles : Edhec ; AMU ; EMSE campus de Gardanne.
2- Avec le Business Accelerator, qui crée les liens mondiaux entre les attentes des entreprises, les compétences formées par les écoles, les offres innovantes de services et les investisseurs. Pour cela il adresse directement les bonnes ressources aux marchés émergeant. Pour cela il développe des formations agiles. Pour cela il intègre et facilite les réponses aux besoins par la création d’offres matérielles et de services pertinents.
Lancement du MS "Créateur de Solutions Drones" : Technologies et Usages Innovants. Conception et management de systèmes globaux de drones-robots Air – Mer – Terre pour le développement business des métiers sur le marché international.

La Cité de l’Air à Lançon de Provence, 1er Cluster Mondial structurant la Filière d’Excellence RPAS – Drone Robot.

Concrétisation rapide et opérationnelle de l’Alliance la Nouvelle Industrie basée sur un écosystème global avec de nouveaux modèles économiques reliant : Marchés – Open Innovation – Recherche – Enseignement – Big Data – Innovation Sociale.
Le grand projet structurant de la Cité de l’Air à Lançon de Provence, initié par l’équipe projet, est unique au monde par son objectif et sa conception (International Business Smart City), observations faites de KPMG et CBRE. Il est une véritable vitrine sur la capitalisation et la mutualisation des nouvelles technologies (à commandes déportées) et de leurs usages.
L’objectif étant de rapprocher les marchés émergents liés aux drones (tout type, y compris robot, objet connectés et pilotés à distance, gestion des Big-datas) des cycles de recherche et d’industrialisation. Intégrer de nouveaux systèmes de formation et la législation correspondante, permet d’accroitre l’aspect opérationnel et décisionnel nécessaire à l’accélération de ces nouveaux « applicatifs » métier.
Il réunit en un seul lieu, véritable ville ultra connectée de 39 800 m2, tous les vecteurs permettant l’accélération et l’émergence des mutations des industries utilisant les technologies des commandes à distance, dites « drones », par air, mer et terre. Le Cité de l’Air permet de rassembler des industriels, chercheurs et enseignants pour concevoir et commercialiser des solutions métiers intégrées et exportables pour lesquelles la France est leader mondial, par exemple dans les domaines de la sécurité (contrôle, inspection, incendie), agriculture, santé, maintenance, exploration, prototypage, loisirs…
Plus que de participer à la conception de simples drones notre vocation est d’assembler, piloter, promouvoir et assister (Business Accelerator) les Start-Ups, ETI et Majors à concevoir une offre internationale de capacité métier et d’usage : des systèmes de système. Ainsi elles pourront rapidement proposer des solutions globales : matériel ; système embarqué ; pilotage, analyse des datas ; décision par théâtre d’intervention ou conventions liées à la sécurité, l’optimisation ainsi qu’à l’urgence.
Le second aspect est d’offrir à des entreprises internationales, la possibilité d’avoir accès à nos marchés (en coordination avec l’association Alliance Industrie du Futur) en participant à la gouvernance et à la mutualisation des ressources utiles à cet alignement pertinent. Ce travail s’effectuant sur un seul site mais inclus dans un réseau industriel (Technopoles) facilite la lecture et l’accès à des offres simples, légitimes et puissantes.
Enfin la Cité de l’Air se propose d’être un véritable laboratoire “grandeur nature” alliant modèle de vie et intégration des technologies à de nouveaux modèles sociaux.
En effet, une entreprise pourra “commander” son futur collaborateur (créateur de solutions drones) pour concevoir, intégrer et piloter sa nouvelle performance opérative et ce sous toutes les conditions législatives sur un plan international.
Un élève ou professionnel, pourra s’immerger dans un écosystème afin de valoriser ses acquis, co-construire son projet professionnel ou porter son propre projet (co-développement si pertinent et jusqu’aux premiers résultats commerciaux dans une cartographie marché dédiée).
et bien d’autres choses encore…